barre actualités

Document sans titre

Mot du Maire

Chères populations, chers visiteurs et chers partenaires,

La Commune d’Edéa II est considérée comme un foyer de bénédictions dans la mesure où elle bénéficie d’une population travailleuse, d’une jeunesse dynamique, d’un Exécutif communal particulièrement ambitieux, du fleuve « SANAGA » avec ses réserves halieutiques et touristiques, d’une réserve forestière aux frontières inestimables et surtout de sa proximité avec le Port en eaux profondes et le  futur aéroport de Kribi faisant d’elle un passage obligatoire. En plus la relance du chantier industrielle de la CELLUCAM est annoncée. C’est dans ce sens qu’Edéa II, jeune Commune, se positionne comme étant « le cœur de l’économie camerounaise ».
Notre ville a besoin d’un plan de développement moderne incluant de projets relatifs à l’agriculture, à l’écotourisme, à la gestion durable de l’environnement, à la construction d’infrastructures pour l’épanouissement de notre jeunesse, le renforcement des capacités/la formation avec l’appui du Fonds National de l’Emploi dans le but d’insérer professionnellement cette même jeunesse,  la construction d’une Cité Communale, d’une gare routière, etc.
Toutefois, nos priorités sont axées sur l’électrification des zones urbaines et rurales, l’adduction en eau potable, l’intensification du réseau routier, l’acquisition de véhicules pour le recouvrement et l’accroissement de nos recettes  et le développement du tourisme.
En outre, nous envisageons mettre un point d’honneur sur l’entretien et l’exportation d l’image de notre Commune. A cet effet, un projet imminent de « JOURNEES PORTES OUVERTES DE LA COMMUNE D’EDEA 2 » est en phase de finalisation et qui sera une opportunité de faire connaitre notre ville et ses atouts/potentialités au monde entier. Un bulletin d’informations  trimestriel  de notre Commune ainsi qu’une plage horaire sur une chaîne de radio prendront bientôt corps.
Il apparait clairement que nous ne saurions atteindre nos objectifs sans le soutien de nos populations, de nos partenaires institutionnels et extérieurs voire de toutes les âmes de bonne volonté.
Nous comptons donc sur chacune et chacun d’entre vous.